L’étude de marché pour un entrepreneur

L’étude de marché est un travail de collecte et d’analyse d’information qui a pour objectif d’identifier les caractéristiques d’un marché. L’étude de marché permet de savoir si l’idée du projet est réalisable et si elle est susceptible de faire la différence avec les concurrents. L’étude de marché doit permettre de répondre aux questions suivantes :

L’étude de marché

  • Quelle sera ma clientèle (taille, catégorie socio-professionnelle, âge) ?
  • Comment mon entreprise peut-elle s’accaparer une part de marché ?
  • Quels sont les atouts de mon produit ou de mon service ?
  •  Comment mon produit ou mon service va-t-il être commercialisé et sous quelle forme ?
  • Quelle est la réglementation du secteur, voire, du produit ou du service à commercialiser ?
  • Quels seront les concurrents actuels et futurs de mon produit ou de mon service ?
  •  Quel sera le chiffre d’affaires escompté ?
  • Quelle stratégie à mettre en place pour le réaliser ?
  • Quels sont les moyens humains et matériels à mettre en œuvre pour réaliser le chiffre d’affaire ?

Les principaux axes d’une étude de marché sont :
– l’environnement du produit ou du service ;
– le marché cible ;
– la concurrence ;
– les fournisseurs ;
– la segmentation et la stratégie marketing ;
– l’évaluation des prévisions de ventes.

L’environnement du produit ou du service:

Il s’agit de l’étude du secteur du produit ou du service à produire ou à commercialiser.
Cette étude permet de connaître la réglementation de la profession et les tendances du marché.

Le marché cible:

La clientèle de l’entreprise doit être identifiée de manière précise : individus, détaillants, collectivités, grossistes, industriels, etc.
Le rapport qualité/ prix doit être déterminé avec précision afin d’inciter les clients à s’approprier du produit ou du service de l’entreprise.
Le marché cible ne doit pas dépendre d’un seul client mais comprendre une variété de clients sinon le sort de l’entreprise sera entre ses mains (l’entreprise sera la victime de ses caprices).

La concurrence:

La connaissance approfondie des concurrents permet d’identifier :

  • leurs forces et leurs faiblesses (capacité de production et de commercialisation, modes de vente, caractéristiques de leurs produits,…) ;
  • leurs politiques de prix (politique de promotion de vente, prix pratiqués,…) ;
  •  les conditions accordées aux clients (conditions de règlement, délais de livraison, service après vente,…).

Il est possible de se procurer de ses informations auprès des chambres de commerce, des associations professionnelles et auprès des concurrents eux-mêmes, de leurs clients et de leurs fournisseurs.

Les fournisseurs:

Le choix des futurs fournisseurs de l’entreprise ne doit pas se faire uniquement sur la base de leurs prix mais également sur la qualité de leurs produits.
Comme pour les clients, il ne faut jamais choisir un seul fournisseur. Aussi, il faut sélectionner plusieurs fournisseurs en s’assurant qu’ils vont soutenir l’entreprise dans les situations difficiles (difficultés financières, commandes exceptionnelles,…) et qu’ils vont respecter les délais d’approvisionnements de l’entreprise.

Méthodologie de réalisation d’une étude de marché:

Pour réaliser une étude de marché, On recourt aux trois outils suivants :

  1. La recherche documentaire via les sources et canaux d‘informations : contact direct, journaux et magazines, sites internet.
  2. L’étude qualitative visant l’obtention d’informations de qualité sur un secteur d’activité : entretiens semi-directs, focus group,…
  3. Les études quantitatives pour mieux cibler les préférences d’un acteur du marché, notamment les clients: sondage par questionnaire, test de dégustation, marché témoin…..

Principales sources d’informations pour la connaissance de l’environnement et du secteur d’activité:

  • Les centres régionaux d’investissement (CRI)
  •  Les fédérations de métiers et ordres (AMITH, FENAGRI, APEBI, FIMME, AMICA…)
  • Les Banques (surtout celles disposant de bibliothèques ouvertes au public)
  • Observatoires économiques (HCP, CMC….)
  •  Les chambres de commerce d’industrie et de services (CCIS)
  • Les foires et salons professionnels
  •  La presse économique (l’économiste, la vie économique,….)
  •  Les associations d’aide à la création d’entreprises :
    Fondation Banque Populaire
    Réseau Maroc Entreprendre
    AFEM
    Centre des jeunes dirigeants

1 réflexion au sujet de « L’étude de marché pour un entrepreneur »

Laisser un commentaire