L’histoire de l’économie en bref

Màj le 08 avril 2015

L’économie, ou l’activité économique (du grec ancien οἰκονομία « administration d’un foyer », de οἶκος « maison, dans le sens de patrimoine » et νόμος « loi ») est l’activité humaine qui consiste à la production, la distribution, l’échange et la consommation de biens et services. L’économie est étudiée par les sciences économiques qui prennent appui sur des théories économiques.

On parle également de l’économie comme de la situation économique d’un pays ou d’une zone, c’est-à-dire de sa position conjoncturelle (par rapport aux cycles économiques) ou structurelle.

Un des principaux indicateurs économiques est le produit intérieur brut (PIB), qui permet des comparaisons de puissance économique entre pays.

Histoire de l’économie:

Pour découper l’histoire de l’économie, l’histoire économique recourt habituellement à une périodisation utilisant la notion de « révolution économique ». On recense essentiellement quatre périodes :

L’économie préhistorique, dite « économie de prédation » du paléolithique, de la chasse et de la cueillette ;
La révolution néolithique avec l’adoption de l’agriculture et de l’élevage par l’homme, dite « économie de production » ;
L’économie antique et la lente évolution médiévale ;
La période débutant lors de la révolution industrielle.
Certains auteurs ajoutent parfois une cinquième période, bien qu’elle soit très récente (moins de 50 ans) : l’économie post-industrielle, liée à la « révolution informationnelle ».

Économie par pays et région

Économie par pays :

Économie par zones et ensembles économiques :
On étudie également l’économie des régions, de zones ou de continents (voir la catégorie économie régionale, et par exemple l’économie de l’Europe).

Il est de l’intérêt des pays de se regrouper au sein d’ensembles économiques ou monétaires, par exemple de libre-échange, pour favoriser leur développement économique. Parmi les ensembles les plus connus :

  • L’Accord de libre-échange nord-américain (ALENA) ;
  • L’Union européenne (voir économie de l’Union européenne) ;
  • La Zone Franc CFA,…

Secteurs économiques:

La production économique peut être répartie entre plusieurs secteurs :

Le secteur primaire concerne la collecte et l’exploitation directe de ressources naturelles (matériaux, énergie, agriculture, pêche) ;
Le secteur secondaire concerne les industries de transformation (agissant sur les matières premières) ;
Le secteur tertiaire regroupe les industries de services (essentiellement immatériel : assurances, intermédiation, formation, études et recherche, administration, services à la personne, sécurité, nettoyage, etc.).

Mutation de l’économie

Une nouvelle forme d’économie

Depuis les années 1970 environ, est apparue une nouvelle forme d’économie, basée sur l’utilisation massive des technologies de l’information et de la communication (l’informatique), et comportant une part importante de services (70% environ du PIB).

Cette nouvelle forme d’économie est appelée de différentes façons :

  • Économie post-industrielle
  • Économie du savoir
  • Économie de l’information
  • Économie de l’immatériel
  • Nouvelle économie

Ces termes sont apparus à des moments un peu différents, mais ils correspondent tous à la même réalité : la place très importante prise par l’information sur support électronique, au lieu de l’information sur support papier.

Dans cette nouvelle forme d’économie, la croissance la plus forte est obtenue dans le secteur des services.

Une économie immatérielle ?

Une opinion couramment répandue est que la nouvelle économie serait devenue « immatérielle » [1], avec le remplacement massif de l’information sur support papier par de l’information sur support électronique, particulièrement dans le secteur des services. Pourtant, force est de constater que les productions de biens matériels ont continué à augmenter en volume dans les pays développés. D’autre part, les produits électroniques sont eux-mêmes matériels. On a donc complexifié l’économie, on ne l’a pas rendue immatérielle.

Voir aussi

L’analyse de l’environnement de l’entreprise par l’entreprise

Les éléments qui affectent l’entreprise sont à la fois de nature interne et externe. Ainsi, …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *