C’est quoi une déclaration sociale

Elles sont établies à partir de l’état des cotisations sociales (salariales et patronales) édité à l’aide du logiciel de paie. Cet état peut se présenter comme suit pour l’entreprise Dupuy pour le mois de septembre N (en euros). Cette entreprise est installée à Bar-le-Duc (Meuse) et emploie plus de 20 salariés :

[Lire la suite...]

C’est quoi un bulletin de salaire

C’est un document établi mensuellement à l’aide d’un logiciel spécialisé (le plus souvent) pour chaque salarié dans le but de déterminer le montant du salaire qui lui est dû. Ses composantes sont ensuite regroupées et totalisées dans le livre de paie, établi à l’aide de ce même logiciel.

[Lire la suite...]

La participation financière des salariés aux résultats

La participation des salariés aux résultats, l’intéressement et le plan d’épargne entreprise ont pour objectif d’améliorer les relations sociales dans l’entreprise et d’intéresser les salariés aux résultats.
[Lire la suite...]

Les dispositions relatives aux congés

Le fait de méconnaître les dispositions relatives aux congés payés est puni de l’amende prévue pour les contraventions de cinquième classe (soit 1500 euros), prononcée autant de fois qu’il y a de salariés concernés par l’infraction.Depuis 1982, la loi fixe à cinq semaines par an la durée des congés payés. D’autres congés peuvent être pris par les salariés.

[Lire la suite...]

La durée du travail

Par une loi du 19 janvier 2000, la durée légale du travail est fixée à 35 heures hebdomadaires. Le régime des heures supplémentaires a été modifié par une loi du 20 janvier 2003.

[Lire la suite...]

La rupture et la suspension du contrat de travail

Le contrat de travail peut voir ses effets suspendus ou être rompu définitivement du fait de l’employeur ou du salarié.

[Lire la suite...]

La conclusion du contrat de travail

La relation juridique qui lie un salarié à son employeur résulte du contrat de travail qui s’est constitué au moment de l’embauche. Celui-ci peut prendre des formes différentes (durée déterminée ou indéterminée, etc.) et engendre des obligations réciproques.
[Lire la suite...]

Le risque client

La gestion du risque client repose sur la garantie des paiements à crédit des ventes réalisées. Le risque essentiel est l’insolvabilité du client, et donc l’incapacité pour l’entreprise de recouvrir sa créance. Deux démarches sont possibles. L’une avant la transaction, consiste à se renseigner préventivement sur le client, l’autre permet de se garantir du paiement à l’échéance.

[Lire la suite...]

Le suivi des comptes clients et fournisseurs

Suivi des comptes clients et fournisseurs: Les comptes de tiers doivent être contrôlés fréquemment afin de détecter les erreurs et les anomalies. Celles-ci doivent être décelées le plus rapidement possible de façon à ne pas porter préjudice à l’entreprise : des créances restées longtemps impayées peuvent entraîner des difficultés de trésorerie ; des rappels « intempestifs » envoyés aux clients ayant déjà réglé leurs factures peuvent provoquer des mécontentements et nuisent à l’image de marque de l’entreprise ; des dettes impayées par suite d’une erreur peuvent entraîner une rupture d’approvisionnements et des difficultés avec les fournisseurs.

[Lire la suite...]